Pollution des sols

La pollution des sols

 

Le sol, un milieu de transition

Un sol pollué est un site présentant un risque pour la santé de l'homme, les ressources biologiques, et les écosystèmes présents sur ce site. Ce n'est pas vraiment une pollution directe, mais plus une pollution de "transition" qui va libérer des pollutants dans un autre milieu comme l'eau.

Les dépôts de substances polluantes, les pratiques d'élimination des déchets, l'utilisation de pesticides, d'engrais chimiques pour la culture du sol, l'épandage de produits chimiques, les rejets de particules comme par exemple celle de la fumée des pots d'échappements sont à l'origine de ces pollutions.

L'impact des sols pollués concerne principalement les eaux souterraines et nappes phréatiques. La contamination des eaux souterraines est très difficile, voire impossible à nettoyer. L'eau ne peut plus être traitée et devient inutilisable.

 

Une pollution extrêmement répandue


A titre d'exemple, la France estime au début des années 2000 à 230 000 le nombre de sites connus pour avoir été pollués ou potentiellement pollués par l'industrie ou des services dans le pays , dont près de 4.000 font l’objet de mesures de surveillance, de diagnostic ou de réhabilitation .

Il faudrait y ajouter les anciennes décharges municipales (au moins une pour chacune des 36 000 communes), les pollutions d'origine militaire, agricole, cynégétique etc.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site